Abraham : est-il un point de l'unité pour l'islam, le christianisme et le judaïsme ?

Abraham : est-il un point de l'unité pour l'islam, le christianisme et le judaïsme ?

Dans les départements d'études religieuses des campus, ce terme est devenu la désignation standard pour ces trois religions monotheists, par contraste, par exemple, avec les religions indiennes ou celles de l'Asie de l'Est. Comme l'a souligné l'académicien canadien Aaron Hughes (2012), cette invocation d'Abraham exprime un « espoir nostalgique de coexistence » (« Abrahamic Religions : On the Uses and Abuses of History », 144). Elle évoque un fantasme, qui appartient au même titre que le mythe ahistorique d'une utopie andalouse, dans lequel les trois religions vivent côte à côte dans une coexistence pacifique.